Cœur Cerise — Cathy Cassidy

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Saga : Les Filles au Chocolat, Tome 1
Titre français : Cœur Cerise
● T. original : The Chocolate Box Girls || Cherry Crush
Auteur : Cathy CASSIDY
Date de Parution : 26 Mai 2011
Éditeur : Nathan
Nombre de Pages : 295
Prix : 14,50 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Cherry, 13 ans, et son père Paddy s’installent en Angleterre chez Charlotte, sa nouvelle compagne qui a quatre filles : Coco, 11 ans ; les jumelles Summer et Skye, 12 ans, et Honey, 14 ans. Cherry est ravie de faire partie d’une famille nombreuse. Mais, à peine arrivée, elle craque bien malgré elle pour Shay, le petit copain de Honey. Voilà qui ne va pas arranger la cohabitation déjà difficile avec Honey, la seule à ne pas accepter l’arrivée de son nouveau beau-père ! Alors que tous participent à la création d’une fabrique artisanale de chocolats, Cherry se retrouve partagée entre l’affection pour ses nouvelles sœurs et le charme irrésistible de Shay…

⌧ CHRONIQUE ⌧

Ce roman se lit facilement malgré le fait que j’ai été un peu déstabilisée par l’emploi du présent dans la narration. On se prend vite au jeu des aventures de Cherry, classée impopulaire dans son école et harcelée par une petite peste en puissance. Difficile pourtant de prendre sa défense quand on voit que bon nombre de ses problèmes découlent directement de sa forte propension au mensonge. Pas par méchanceté cependant. On sent bien que Cherry est juste un peu perdue. Noyée entre deux eaux : entre la vie qu’elle a et celle qu’elle aimerait avoir. Un petit mensonge en entraîne toujours un autre pour pouvoir couvrir le précédent et c’est l’escalade. Jusqu’au jour où des incohérences commencent à apparaître…

Elle se voit pourtant offrir un nouveau départ dans la vie quand son père choisit de s’installer avec son nouvel amour dans le Somerset, à l’autre bout du Royaume-Uni. Cherry est là aussi partagée. De peur de décevoir ou une fois de plus de ne pas savoir s’intégrer, trouver sa place, elle reproduit le même schéma et retombe dans ses propres pièges. Pourtant, rien ne justifie cette crainte à part le comportement d’une personne isolée. Je me suis moi-même perdue un peu dans l’histoire de son passé car Cherry a une telle imagination, de telles qualités de grande rêveuse, que les portraits fictifs qu’elle dépeint paraissent parfois tellement concrets, réels, tangibles. C’est une gentille fille qui recherche désespérément ses marques et qui voudrait tant combler l’absence d’une mère dans sa vie, combler le trou que cela lui a laissé dans le cœur…

Les Costello et les Tanberry sont vraiment très attachants, j’aurais aimé pouvoir compter sur de telles personnes dans ma propre famille. On suit les premiers pas de Cherry dans sa nouvelle vie avec un intérêt croissant et un petit triangle amoureux se met doucement en place pour venir pimenter le tout. L’amour et la compréhension sont au rendez-vous, ainsi malheureusement que les rivalités, la jalousie et la difficulté de faire son deuil après certains événements. J’ai eu un peu de mal avec le côté « jeunesse » très prononcé, j’ai du mal à croire au grand amour dans la tête d’une préadolescente de 13 ans mais je me suis vite adaptée et les dernières lignes m’ont fait écarquiller les yeux tant je ne m’y attendais pas. Du coup, je meurs d’envie de découvrir la suite pour voir comment cela va évoluer !

Et en tant que Reine Autoproclamée des Poissons Rouges, je me dois de suivre la suite des aventures de l’espiègle Rex. Cherry le voit de façon si anthropomorphique qu’elle m’a régulièrement arraché des sourires.

Bref, une jolie découverte. J’avais un peu peur au départ que ça ne soit trop niais, mais j’ai finalement passé un très bon moment en compagnie de cette petite colonie du bed and breakfast.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s