Resident Evil : Marhawa Desire, T1

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧
 バイオハザード-マルハワデザイア-

Titre : Resident Evil : Marhawa Desire, Tome 1
Auteurs : Naoki SERIZAWA – CAPCOM
Date de Parution : 14 Juin 2012
Éditeur : Kurokawa
Nombre de Pages : 208
Prix : 7,65 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Située non loin de Singapour et réputée pour son enseignement d’excellence, l’école Marhawa accueille l’élite des étudiants venus de toute l’Asie. Mais à la nuit tombée, le mal rôde dans les salles de classe. Doug Wright, professeur éminent en biotechnologies, est appelé en urgence car d’étranges symptômes commencent à se manifester parmi les élèves du prestigieux établissement. Soupçonnant un danger biologique de grande ampleur, il veut contacter Chris Redfield, agent du BSAA luttant contre le bioterrorisme…

⌧ CHRONIQUE ⌧

J’étais fan des jeux-vidéo à l’adolescence. Je me souviens des délires la nuit avec ma sœur, où on tirait dans tous les sens dès qu’on entendait un frottement, et de son copain qui se payait nos têtes quand on sursautait ! Je ne serais sûrement pas une survivante dans la vie réelle, mais qu’est-ce que c’était bon ! J’ai décroché quand les films ont commencé à sortir. Je n’ai pas du tout accroché, c’est du pur « film hollywoodien » : on met la patate sur l’hémoglobine et les effets spéciaux, mais le reste est désespérément vide…

Du coup, j’hésitais à tenter le manga mais au final, cela a été une bonne surprise. La série est en cours au Japon et sort au même moment en France, prions donc pour que le mangaka tienne la cadence !

J’ai été complètement bluffée par le talent de Naoki Serizawa d’ailleurs. J’avoue que je ne le connaissais pas, alors qu’il semble avoir déjà une solide réputation. Tout est parfait et esthétique (ou pas !… dans le cas des infectés et des organismes vivants ayant muté). Les décors sont soignés, les proportions parfaites, les perspectives judicieuses. Un vrai régal pour les yeux, de bout en bout ! Je suis conquise à 100%, d’autant plus que le mangaka arrive parfaitement à faire passer les différentes origines ethniques des personnages dans son character-design.

Au niveau de l’intrigue, elle reste accessible même à ceux qui ne connaissent pas la saga, développée sur d’autres supports (consoles, romans, cinéma,…), grâce à quelques flashbacks qui ne sont toutefois pas trop intrusifs. Pour les inconditionnels, régalez-vous ! On y retrouve déjà Chris Redfield et quelques monstres ! Quelques clins d’œil pour les aficionados et en bonus, une bien jolie demoiselle qui se joint à lui. De quoi faire une équipe de chic et de choc pour démêler le fiasco à venir dans cette école isolée au fin fond de l’Asie. J’aime beaucoup cette dualité : ambiance huis-clos tant le complexe éducatif est perdu dans la nature ! On pourrait détaler et s’enfuir en courant pour sauver sa peau… mais pour aller où ?

Ce premier tome pose de bonnes bases : l’intrigue démarre doucement et va crescendo, le temps de découvrir les personnages et de s’attacher à certains. Je reste un peu sceptique au sujet de Mère Gracia, j’espère sincèrement que ses motivations vont plus loin que ce qui a été esquissé ici. Quant à Doug Wright, il est spécialiste en biotechnologie et est assez informé des agissements d’Umbrella. Mais lorsqu’il est prévenu de la situation à Marhawa et appelé en renfort, il ne trouve rien de mieux que d’emmener… son propre neveu ! Sous le simple prétexte qu’il aura besoin d’un coup de main et que celui-ci risque de rater les examens imminents. Une mort atroce vaut-elle mieux qu’un mauvais bulletin / un redoublement ?

Mais ce manga s’avère prometteur et je compte acheter, dès cette semaine, le tome 2 récemment paru.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s