[Extrait] Les Chasseurs d’Âmes

— Ne commets pas l’erreur d’associer cet endroit à ton père.
Paloma plisse les yeux, m’invite à l’écouter attentivement.
— Ce n’est pas là qu’il se trouve. Si tu as envie de venir ici pour lui rendre visite et avoir un endroit où lui parler, où communier avec lui… si tu estimes que ça t’aide, alors bien sûr, fais-le. C’est parfaitement compréhensible et je ne ferai jamais rien pour t’en empêcher. Mais n’oublie jamais que ton père est partout. Son âme a été libérée, délivrée d’ici-bas dans le but de ne faire qu’un avec le vent qui souffle dans tes cheveux et la poussière qui se déplace sous tes pas. Il est la pluie du nuage orageux qui plane au-dessus de ces montagnes au loin.
Elle étire un bras svelte et gracieux pour m’indiquer la magnifique chaîne de montagnes Sangre de Cristo, une vaste cordillère bleu marine et grise au sommet couronné de neige blanche.
— Il est l’éclosion de chaque fleur. Il est uni aux forces de la nature. Il est partout où ton regard se pose.

Les Chasseurs d’Âmes, T1  — Alyson NOËL — paru chez Michel Lafon en 2013
Page : 130 sur 444

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s