Dany dit NON ! — Rachel Hausfater

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Titre : Dany dit NON !
Auteur : Rachel HAUSFATER
Date de Parution : 11 Janvier 2013
Éditeur : Nathan
Collection :  Poche 10-12 ans
Nombre de Pages : 124
Prix : 5 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Dany est élu délégué de classe. Son programme : tout renverser !
Dans la vie, Dany dit toujours non. Non à ses cours, à ses profs, à ses camarades de classe. Non à l’école, tout simplement.
Oui, mais voilà : par erreur, il se retrouve candidat aux élections des délégués de sa classe de 6ème. Et il est élu ! Alors, puisque personne ne le laisse en paix, ça va être… la guerre.

⌧ CHRONIQUE ⌧

L’écriture au ton relativement enfantin ne laisse pas de doute sur le public visé par cette petite histoire. Pourtant, le sujet est traité avec une telle justesse qu’elle mérite le détour si on est touché de près ou de loin par le monde du collège, que ce soit à travers nos choix de carrière ou le temps qui passe et fait grandir nos enfants.

Le style de l’auteure est vraiment très interactif. Elle multiplie les jeux de mots mignons et les petites rimes qui arrachent des sourires. La narration nous fait entrer directement dans l’esprit de Dany et nous voyons donc très bien ses mécanismes de pensée et les raisons de son comportement.

Ce jeune garçon fraîchement débarqué en 6ème est l’exemple-type du faux rebelle. Il a un bon fond, mais est complètement dépassé par sa scolarité. Il a baissé les bras, s’isole même du reste des élèves, préférant les rejeter avant qu’eux ne le fassent. Suite à un quiproquo, il se retrouve candidat aux élections des délégués de classe. Ne voulant surtout pas être choisi, il saborde volontairement sa campagne. Il dit clairement qu’il ne fera rien et qu’il ne pensera qu’à lui, la classe décide tout de même de voter pour lui… avant de lui reprocher son attitude ! Dany se braque encore plus, et on le comprend bien. Il avait clairement dit les choses, il n’est pas responsable de ce fiasco démocratique…

Il est ainsi pris de front de partout : les élèves le condamnent de ne pas assez bien les défendre lors des conseils de classe, les professeurs le harcèlent pour qu’il « montre l’exemple » et la spirale habituelle se met en place. Dany devient de plus en plus agressif et perturbateur, le corps enseignant multiplie donc les sanctions, c’est le serpent qui se mord la queue…

Heureusement, un adulte prendra le temps de se poser les bonnes questions, de chercher à voir plus loin que la révolte du garçon pour mieux le comprendre et le guider vers un chemin plus « sain ». L’auteure ne prend pas position, elle expose avec pudeur le point de vue de chacun, et si Dany trouvera une issue de secours quelque peu inappropriée, il en tirera pourtant les bonnes leçons.

On n’y trouve pas de « solution miracle », mais ce petit livre véhicule vraiment un beau message, appelant à la tolérance et au dialogue, plutôt qu’au jugement et à la répression systématique. On y trouve également le problème posé par le système scolaire qui a tendance à uniformiser les esprits, aux dépens parfois de la créativité et de l’humour de chacun.

« Les mots ne tuent pas mais peuvent blesser, et donnent parfois des idées à ceux qui n’en ont pas. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s