Une Guitare Pour Deux — Mary Amato

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Titre français : Une Guitare Pour Deux
Titre original : Guitare Notes
Auteur : Mary AMATO
Date de Parution : 23 Mai 2013
Éditeur : Nathan
Nombre de Pages : 288
Prix : 14,50 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

La mère de Tripp lui a confisqué sa guitare tant qu’il ne sera pas plus sociable et meilleur élève. Lyla, quant à elle excellente élève et musicienne hors pair, a besoin de s’entraîner pour ses concerts de violoncelle. Les deux adolescents entament alors le partage de la salle de répétition du lycée et une correspondance, d’abord acide puis plus complice. Bientôt le guitariste rebelle et la violoncelliste sage que tout oppose se retrouvent autour de leur passion commune : la musique…

⌧ CHRONIQUE ⌧

L’intrigue est plutôt conventionnelle : deux adolescents en quête d’eux-mêmes, avec cette impression que personne ne les comprend ni ne les écoute ; deux adolescents que tout oppose mais qui vont finalement se trouver un point commun autour duquel une amitié sincère naîtra et apportera des solutions.

Tripp a perdu son père et son meilleur ami a déménagé au loin. Il devient de plus en plus asocial et partisan du moindre effort, et ne trouve refuge qu’en grattant les cordes de sa guitare au feeling, laissant s’exprimer ses sentiments et au diable la technique ! Il se laisse porter par la vie et s’isole des autres, comme pour mieux se protéger des aléas de la vie. Il est en constante opposition avec sa mère et je n’ai pas su me positionner à ce niveau. Je peux comprendre les soucis qu’elle se faisait pour son fils et sa volonté de le « secouer », tout en pensant qu’elle ne cherchait pas vraiment à dialoguer pour trouver la source de leurs problèmes. Elle a souvent tendance à aggraver la situation et Tripp le lui rend bien ! J’avoue avoir bêtement ricané face aux vendettas de ce dernier. C’est puéril mais hilarant, on sent sa créativité et son potentiel jusque dans ses… impairs !

Si jusque là, le quotidien de Tripp était un peu bohème, celui de Lyla est carrément à l’opposé. Elle a perdu sa mère et son père est du genre surprotecteur. Il est tellement avide de prendre soin d’elle et de la mener au meilleur dans la vie qu’il ne se rend pas compte qu’elle étouffe petit à petit sous la pression. Élève-modèle, Tripp se moque de sa perfection, sans se douter que même la meilleure amie (insupportable) de Lyla lui pourrit la vie à travers caprices, jalousies et relations exclusives.

Le quotidien de l’un manque de discipline, celui de l’autre est trop réglementé, formaté. L’un manque de repères, l’autre de souplesses. Les deux ont en tout cas le même ressenti : ils se perdent et n’ont pas la force d’exiger un dialogue à cœur ouvert. Ils vont nouer une amitié plutôt mal partie, à travers les permanences de la petite salle de musique où Lyla est censée préparer ces récitals de violoncelle et Tripp… être en cours de soutien scolaire. Des emballages de déjeuner oubliés et la boucle est amorcé : Lyla laisse à Tripp un mot assassin pour lui faire part de ses incivilités, Tripp y répond avec le sourire, ce qui ne manque pas d’agacer la demoiselle, et de fil en aiguille, ils apprennent à se connaître et à faire tomber leurs préjugés. Jusqu’à trouver le courage de se parler face à face, sans l’intermédiaire d’une guitare ou d’une feuille de papier.

C’est un roman touchant, à la fois plein d’humour et de gravité. Le dénouement m’a paru très cliché : j’aurais préféré voir la situation se démêler autrement que dans le drame, mais cela n’en est pas moins resté une lecture très agréable. Les paroles de chanson des deux adolescents reflètent bien leur mal-être, leurs dilemmes, leurs conflits intérieurs et extérieurs. J’ai adoré les découvrir en français et en anglais (merci à Nathan pour les pages bonus en fin de livre), et encore plus me promener sur le site de la Thrum Society pour écouter en direct les rendus musicaux. J’ai ajouté ci-dessous mes 3 morceaux préférés pour ceux qui, comme moi, sont d’une curiosité intarissable !

⌧ PLAY-LIST ⌧

Remords / Coupable

La Valse des Goyaves

Merci, merci à la vie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s