Les 10 raisons qui vous font aimer les ebooks et les liseuses

TTT_______________________________________________________
Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire au cours duquel chaque lecteur dresse son top 10 en fonction du thème proposé. Il a été repris en français sur le blog « Frogzine » .
_______________________________________________________

On m’a dit que l’ebook, c’est le mal, pire que le diable,
Et qu’en prenant une liseuse, je tuerais les librairies.
Mais je suis une athée irrécupérable,
Alors à leur discours, je n’ai rien compris.

Un petit appartement en centre-ville,
Un vrai mouchoir de poche,
On m’a dit bon rapport qualité-prix
Mais le manque de place… rien de plus moche !

( Depuis, j’ai déménagé dans deux fois plus grand… youpi !! 😀 )

Ne pouvant abattre un mur et m’installer chez le voisin,
J’ai acheté une liseuse un beau matin.
Sans peur ni reproche, je la brandis haut et fier
Bien que les anti-numériques soient parfois la pire des galères…

Mais comment aurais-je pu résister à ce mini-format ?
Ne dit-on pas que tout ce qui est petit est gentil ?
Possibilité de surligner des passages
Sans jamais mutiler l’ouvrage
Choix de la taille de police, de la mise en page, du classement des livres,
Dictionnaires français et anglais intégrés, c’est le B.A. BA

Finis les romans abîmés à trop traîner dans le sac à main
Dans une file d’attente ou dans les transports en commun
Comme un magicien sort un lapin de son chapeau,
Je sors mon irrésistible Kobo.

Je choisis au gré de mes envies des titres à la demande
Pas de regret de ne pas avoir emporté le bon livre
Assise, debout, couchée, dans des positions dignes d’un chat ivre,
Je maintiens le tout d’une seule main, la tranche ne réclamera nulle offrande.

Pas de rupture de stocks, pas d’attente,
Cela peut faire un peu gamine immature et impatiente
Mais allez donc commander des livres en anglais
Avec un mois d’attente et parfois des frais de douane à la clé…

Les prix sont encore souvent trop élevés
Mais des efforts et des opérations spéciales sont faits
Petit à petit, les mentalités évoluent
Et pourtant, l’Âge d’Or du livre n’est pas révolu.

Je rêve d’un monde tolérant, ouvert d’esprit et idyllique
Où les bien pensants arrêteront de stigmatiser les lecteurs numériques
Les deux modes sont complémentaires
Ce n’est que le début d’une nouvelle ère.
Et pour ceux qui pensent que nous volons les auteurs,
Sachez que sans liseuse, je n’aurais sans doute jamais tenté certains éditeurs

Je ne force personne à adopter l’ebook attitude,
Ne venez donc pas me donner sans arrêt les mêmes leçons de morale prudes.
Guerres de religions, d’ethnies, de civilisations, ça ne vous suffit pas ?
Je me dis que chacun peut bien faire ce qu’il veut chez soi 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s