Maeve Regan, T1 — Marika Gallman

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Saga : Maeve Regan – Tome 1
Titre : Rage de Dents
Auteur : Marika GALLMAN
● Date de Parution : 22 Mai 2012
Éditeur :  Milady
Nombre de Pages : 397
Prix : 7,60 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Avant, ma vie était simple : l’université si j’en avais envie, les hommes quand j’en avais envie. Et je n’avais aucun problème qu’un barman ne puisse m’aider à résoudre. Mais là, depuis un moment, rien ne va plus.
Le type sexy qui me draguait a rendu son déjeuner quand on a voulu concrétiser. J’ai cassé le nez du copain de ma meilleure amie, et elle ne l’a pas très bien pris. Lui non plus, d’ailleurs. Ensuite, je me suis mise à faire des cauchemars. Et tout ça, c’était avant qu’une bande de vampires décide de redécorer mon appart et qu’un colosse me kidnappe.
Quand je vous dis que ce n’est pas ma semaine…

⌧ CHRONIQUE ⌧

Maeve est plutôt du genre garçon manqué. Elle lève facilement le coude, préfère les jean/débardeur aux robes, jure et préfère se battre plutôt que dialoguer. Elle a le sang chaud et va se heurter à un être de sang froid : Lukas. À son contact, la jeune femme va progressivement découvrir qu’elle a grandi dans le mensonge et qu’elle est à l’origine d’une prophétie mêlant vampires et sorciers. En tentant de préserver ses liens sociaux et son quotidien d’étudiante lambda, elle ira de Charybde en Scylla, un secret en cachant un autre encore plus effrayant.

L’intrigue ne surprend pas vraiment, mais se laisse agréablement parcourir. Maeve a un caractère de cochon et en est consciente, et ses étranges rêves n’arrangent guère la donne. Elle m’a souvent fait penser à Faith dans « Buffy contre les Vampires » : elle fonce tête baissée, sans prendre le temps de vraiment réfléchir aux conséquences de ses actes à venir, mais elle reste quelqu’un de droit, qui doute, espère, souffre… Elle va se retrouver au cœur d’une tempête surnaturelle qu’elle n’avait jamais ne serait-ce que soupçonné et fera de son mieux pour s’en sortir… Malheureusement, son chemin est autant parsemé d’embûches que de sacrifices…

Quelques petits détails m’ont gênée comme l’évolution d’Elliot : on sent qu’il partage des sentiments avec Maeve (dans la lignée de l’ami d’enfance qui connaît tout d’elle et serait donc l’âme-sœur) et pourtant, un chapitre plus loin, il devient un gros mufle, jaloux pour de mauvaises raisons. Dans un autre passage, Maeve s’entaille méchamment le pied et se couche endolorie. Le lendemain matin, plus aucune mention de la profonde blessure et elle trottine comme si de rien n’était. Le style manque parfois de maturité, avec des répétitions maladroites comme ce « ciel, assombri par des nuages sombres ». Ce premier tome n’est donc pas parfait, mais j’y ai pris plaisir et ai hâte de découvrir la suite. Surtout après un tel final !

De l’humour, de l’action et un sens de la répartie bien marqué – le tout saupoudré d’un soupçon de romance – font de Marika Gallman un auteur prometteur, que j’ai hâte de découvrir plus en avant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s