[Extrait] Le Soldat Chamane

« Je pense que j’y arriverais, oui, dit Spic, puis, comme s’il se rendait compte tout à coup de la position délicate dans laquelle il mettait mon oncle, il ajouta précipitamment : Mais je doute que le colonel Stiet m’accorde son autorisation à si bref délai.
— Le colonel Stiet ? fit ma cousine. Ne vous en faites pas : ma mère connaît son épouse, laquelle serait prête à tout pour lui faire plaisir. Je vais aller le voir avec papa et lui expliquer que maman regarderait comme une faveur personnelle qu’il vous donne la permission de séjourner chez nous. Allez vite préparer vos affaires afin de ne pas nous faire attendre quand nous ressortirons. Venez, papa, rendons-nous de ce pas chez le colonel.
— Epinie, tu es impossible ! » À mon grand effarement, mon oncle riait du comportement déplorable de sa fille.
« Non, papa, absolument pas ! L’impossible, c’est de parvenir à s’amuser dans une maison aussi animée qu’un tombeau où je n’ai que Jamère pour jouer au tousier ; regardez donc comme il fronce le sourcil devant moi ! Je ne crois pas qu’il se montrera très divertissant.

Le Soldat Chamane, Intégrale 1 — Robin HOBB — paru chez J’ai Lu en janvier 2014
Pages : 432-433 / 731

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s