Le Passage des Ombres, T1 — Alice Moss

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Titre français : Le Passage des Ombres, Tome 1
Titre original : Mortal Kiss
Auteur : Alice MOSS
Date de Parution : 23 Avril 2014
Éditeur : Milan – Macadam
Nombre de Pages : 383
Prix : 13,90 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Quand Finn, le motard inquiétant, et Lucas, le beau gosse sexy, débarquent à Winter Mill, la vie de Faye McCarron en est chamboulée. D’ordinaire si calme et si posée, elle devient obsédée par Finn… sans être insensible au charme de Lucas. Or, il se passe tant d’autres choses bizarres à Winter Mill : une bande de bikers qui rôde, des loups qui menacent, et la neige qui fige le quotidien. Quelque chose de maléfique s’est emparé de la ville.
Et il semble que seule Faye soit en mesure de s’y opposer.

⌧ CHRONIQUE ⌧

On trouve dans ce premier tome de nombreux parallèles avec « Twilight ». Son père étant souvent en déplacement pour le travail et sa mère décédée depuis longtemps, Faye vit chez sa tante Pam à Winter Mill, une petite ville perdue au milieu de la forêt. Cette année, l’hiver est particulièrement précoce et semble bien décidé à s’installer pour de bon. Arrive alors Lucas, un nouvel élève dont la mère cherche à fuir la célébrité.

En plus d’évoluer dans un milieu particulièrement glamour pour les autres jeunes de son âge, Lucas est terriblement mignon et Liz, la meilleure amie de Faye, s’entiche immédiatement de lui. Malheureusement, ce dernier semble plutôt attiré par Faye, mais Faye – quant à elle – lui préfère le ténébreux Finn. Ce dernier vient lui aussi d’arriver en ville et traîne derrière lui la mauvaise réputation dont on affuble son clan de motards. Des triangles amoureux d’autant plus compliqués que des loups font irruption dans les environs immédiats de la ville et que le chauffeur de Lucas a une mine pour le moins inquiétante.

Faye et Liz sont de véritables fashion victims et nous démontrent leurs talents en matière de shopping, essayages et préparatifs de soirée. J’avoue que ce côté trop lisse m’a légèrement ennuyée, car en contrepartie, certains raccourcis ont été pris dans l’intrigue. Je pense notamment au fait que certaines personnes semblent immunisées contre le sort frappant le reste des habitants de Winter Mill. Même si quelques talismans circulaient, cela n’explique pas le cas de tout le monde… Ces mêmes personnages ne sont également pas plus choqués que cela quand on prend en considération l’énormité des révélations qui leur sont faites.

Les événements tardent à s’enclencher pour ensuite trouver un peu trop vite leur dénouement. Ce n’est pas choquant au niveau du rythme, mais cela peut donner une impression de trop grande facilité dans les épreuves auxquelles Faye et ses amis doivent faire face. Le côté prévisible de l’intrigue est tout de même atténué par des relations inattendues entre quelques personnages, mais les séquences les plus poignantes manquaient d’émotions à mes yeux.

Dans son ensemble, l’histoire est sympathique et se laisse lire, mais on n’y trouve pas de réelle originalité. Malgré ses efforts pour y introduire une reine des neiges partageant le même penchant pour les miroirs que la méchante reine dans « Blanche-Neige », Alice Moss nous propose un univers qui plaira certainement à de nombreux lecteurs mais qui ressemble au fond à tant d’autres… Je lirai tout de même la suite quand elle paraîtra pour voir jusqu’où l’auteur poussera ses recherches dans la mythologie, évoquée par petites touches dans ce premier tome.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s