Imagine le reste — Hervé Commère

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Titre : Imagine le reste
Auteur : Hervé COMMÈRE
Date de Parution : 12 Juin 2014
Éditeur : Fleuve Éditions
Nombre de Pages : 419
Prix : 19,90 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Il y a d’abord Fred et Karl, deux amis d’enfance, deux frères, qui décrochent un jour la timbale : un sac en cuir brun renfermant deux millions d’euros. De quoi avoir la vie dont ils rêvaient. De quoi, surtout, filer vers le sud et retrouver Carole, la fille qu’ils ont toujours aimée.
Puis vient Nino, un chanteur à la voix incroyable, qui fuit sa propre vie, Nino le seul à ne pas voir son talent. Nino qui vole sans vraiment le savoir le sac de Karl et Fred, avant de devenir le chanteur du plus grand groupe de rock de tous les temps, le sac à ses côtés comme un fardeau.
Il y a Serge enfin, que tout le monde craint depuis le départ, et dont personne ne connaît les larmes cachées. Serge, capable de tout pour récupérer ce fameux sac dont il est le propriétaire initial. La prunelle de ses yeux…
Chacun verra dans ce sac ce qu’il voudra y voir : une vie meilleure, des habits de lumière, ou le souvenir d’un bonheur enfui. Chacun imaginera le reste, et tous feront fausse route. Mais tous auront vécu.

⌧ CHRONIQUE ⌧

« Imagine le reste » est un thriller sans en être un. Hervé Commère nous emmène sur les routes de France et nous fait voyager jusqu’en Thaïlande, en Angleterre et en Italie. Il nous donne l’impression de partir à l’aventure aux côtés de ses différents personnages, de tâtonner et de chercher un nouveau départ dans la vie tout comme eux. C’est également sur ce point que l’auteur se joue des règles du genre. On suit davantage le cheminement du sac tant convoité que le parcours d’un personnage en particulier.

L’histoire commence ainsi avec Fred et Karl, deux armoires à glace au cœur tendre qui se connaissent depuis l’enfance. Ils n’ont connu de leur Nord natal que son chômage, ses HLM et ses prisons… Ils vivent de petites combines, souvent trop minables pour leur permettre de sortir la tête hors de l’eau, et aspirent à des jours meilleurs sans vraiment savoir comment s’y prendre. Jusqu’au jour où Fred embarque son ami en voiture et lui montre un sac jeté sur la banquette arrière. Un sac rempli de billets…

Dans la seconde partie, le sac passe entre les mains de Nino, jeune chanteur talentueux qui s’ignore. Il vit de petits boulots sans jamais rêver grand. Alors que sa rencontre avec Fred et Karl va faire chavirer le cours de son existence, l’angle s’accentue encore un peu plus et il va enfin monter sur les planches. Il saisit l’opportunité et sa carrière décolle. Puis il croise la route de Serge, malfrat aux amours perdus. Lui n’a pas les poches vides comme ses prédécesseurs, mais il s’est tout autant perdu sur les chemins de la vie.

La fortune contenue dans ce simple sac de voyage va les mettre face à de redoutables choix, mais surtout face à eux-mêmes. Hervé Commère nous montre comment certains saisiront leur chance à bras le corps et comment d’autres hésiteront sur la conduite à adopter. Il nous montre que l’argent ne fait pas toujours le bonheur des plus démunis, et qu’à trop en vouloir, on finit par perdre quelque chose de plus essentiel. Tomber sur ce sac relève davantage du cadeau empoisonné. L’auteur jongle habilement entre des notions conflictuelles comme l’espoir et la fatalité, la réalisation d’un rêve et la réalité du terrain, les actes et leurs conséquences, la fuite et la confrontation.

En un mot comme en cent, « Imagine le reste » nous parle de la vie comme nous la connaissons et nous confronte à des envies que nous ressentons tous à un moment ou à un autre. Dès les premières pages, je me suis sentie bercée par le rythme du texte, comme si les phrases me chantaient des mélodies à l’oreille, à l’instar de Nino. C’est assez difficile à expliquer tant ça a été une impression subtile mais omniprésente pour moi. Cela n’a fait que renforcer le lyrisme de cette histoire, caché dans un quotidien pourtant terne et mélancolique.

Un joli road-trip qui nous apporte des réponses… mais pas forcément celles que les différents protagonistes attendaient !

Publicités

2 réflexions sur “Imagine le reste — Hervé Commère

    • Thalyssa dit :

      J’ai hésité à me lancer dans « Ce qu’il nous faut, c’est un mort » même si j’avais aimé « Imagine le reste ». Je pense aller me balader sur ton blog pour lire ton avis ^_^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s