Éveille-moi — Christie Bronn

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

● Titre : Éveille-moi
Auteur : Christie BRONN
Date de Parution : 20 Octobre 2014
Éditeur : Éditions de la Reine
Nombre de Pages : 295
Prix : 17,45 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

« Il m’a retrouvée, j’ai dû fuir à nouveau et quitter Toulouse. Je me suis réfugiée à Paris, auprès d’Hugo, le seul qui connaisse mon enfance torturée. J’y ai rencontré Ethan, homme de pouvoir, séduisant et mystérieux. Immédiatement attirés l’un par l’autre, nous avons entamé une relation physique, dictée par des règles strictes, afin de gérer notre besoin mutuel de domination et de contrôle. Sera-t-il l’homme qui m’éveillera à l’amour ? »

Ce premier roman de Christie Bronn nous plonge dans l’intimité d’une écorchée vive. D’un réalisme saisissant, ce journal provoque et renvoie aux fibres profondes de notre être, là où naissent la haine, la colère et l’amour.

⌧ CHRONIQUE ⌧

Ancienne enfant-martyr, Emily déménage souvent pour qu’on ne retrouve pas sa trace. Elle craint le pire si elle devait se retrouver nez à nez avec son ancien bourreau, et mène de ce fait une vie très solitaire et déstructurée. En dehors d’Hugo, son meilleur ami, elle s’est juré de ne jamais s’attacher à personne. Elle a dressé un mur entre elle et le reste du monde, et elle collectionne les masques antipathiques pour dissuader les gens de l’approcher.

Emily est forte et fragile à la fois. Elle a survécu à l’enfer, sans aucun soutien de la part de sa famille, mais elle est lasse de cette vie de fugitive et toutes les séances de psychothérapie du monde ne pourront la rendre heureuse. Elle est consciente de ses déviances dans le domaine amoureux/sexuel ; elle ressent un besoin vital de garder le contrôle et joue pour cela les dominatrices. Jusqu’au jour où elle rencontre Ethan, un homme qui lui donne envie d’autre chose, mais qui se révèle lui aussi être un dominateur…

Pour être sincère, je craignais que cet aspect du roman me dérange. La vague érotique qui submerge l’actualité littéraire m’a assez refroidie pour que je me montre très exigeante en la matière. Ces scènes ne me dérangent pas du moment qu’elles n’occultent pas tout le reste. Dans « Éveille-moi » , la relation dominant-dominé est bien posée sans pour autant être vulgaire. Les scènes qui y sont liées n’envahissent pas tout ; elles pimentent le roman juste ce qu’il faut et mettent bien en valeur l’histoire atypique d’Emily et Ethan. Une histoire d’amour prise complètement à l’envers : ils ont commencé par le sexe avant de passer petit à petit à des sentiments inattendus, qu’il va falloir développer… ou fuir. Car même si Emily s’ouvre enfin à la vie, cela ne change rien à la menace que représente son passé, pour elle comme pour son entourage.

La psychologie de l’héroïne est vraiment très soignée et tout aussi intéressante. On comprend parfaitement ses mécanismes, ses réactions à fleur de peau, ses doutes, ses regrets, ses envies de régresser plutôt que d’avancer. Peu importe ses hésitations ou la violence qu’elle démontre, on sait pourquoi elle agit ainsi et cela apporte une grande crédibilité aux traumatismes qui la déchirent.

Au niveau du style, on trouve encore quelques maladresses. Les dialogues ont tendance à être d’un registre trop soutenu, surtout pour des personnages entre vingt-sept et trente ans. On note également la répétition de l’adjectif « inédit » dans la première moitié du roman et une avalanche de « Bébé » dans les dialogues. En présence de deux personnages, il n’est de mon point de vue pas nécessaire d’autant rappeler qui est en train de parler. Les personnages sont quant à eux assez stéréotypés – une jeune fille tantôt forte tantôt très vulnérable, dont le meilleur ami est homosexuel, et qui s’amourache d’un jeune milliardaire -, mais l’ensemble reste prenant et agréable à parcourir à défaut de surprendre.

« Éveille-moi » est le premier roman de Christie Bronn ; il respecte parfaitement les codes du genre. Malgré les petits défauts relevés, l’auteur me paraît prometteuse et gagnerait simplement à sortir un peu des sentiers battus pour trouver son identité littéraire la plus complète.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s