L’histoire épatante de M. Fikry — Gabrielle Zevin

l'histoire epatante de m fikry⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

● Titre : L’histoire épatante de M. Fikry & autres trésors
Titre original : The Storied Life Of A.J. Fikry
Auteur : Gabrielle ZEVIN
Date de Parution : 09 Avril 2015
Éditeur : Fleuve Éditions
Nombre de Pages : 246
Prix : 18,90 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

A.J. Fikry a l’un des plus beaux métiers du monde : il est libraire. Un libraire misanthrope et bourru qui file un mauvais coton depuis le décès de Nic, son épouse. Peu importe, livre ou être humain, il est devenu bien difficile de trouver grâce à ses yeux.
L’irrésistible petite Maya va pourtant fendre son armure. Sa maman souhaitait qu’elle grandisse au milieu des livres et l’a donc laissée dans les rayons de l’unique librairie d’Alice Island. C’est ainsi qu’A.J., faussement récalcitrant, se retrouve à pouponner ce chérubin aussi malicieux que despotique.
Et dans le sillage de ce duo improbable, tout leur entourage va découvrir que les aventures étonnantes, épatantes et émouvantes n’arrivent pas que dans les livres.

⌧ CHRONIQUE ⌧

A.J. Fikry est veuf depuis maintenant dix-huit mois. Sa femme Nicky gérait toute la partie communication de leur petite librairie et était également la seule à tisser des liens avec les autres habitants de l’île d’Alice. Autant dire que depuis son décès, A.J. est plus isolé que jamais et semble bien décidé à le rester. Il est exécrable avec tout le monde, supporte à peine les rares clients franchissant le seuil de son commerce et étend même son antipathie aux livres. La liste des genres qu’il méprise est longue comme le bras et il n’a qu’une hâte en se levant le matin : qu’arrive le soir et qu’il puisse monter dans son appartement au-dessus de la boutique pour noyer son chagrin dans une bouteille de mauvais alcool. Aigri, mesquin et intolérant, A.J. est en plein cycle d’autodestruction et pourtant, un seul événement suffira à déverrouiller tout le reste de sa vie.

Un matin, il se lève avec la gueule de bois et constate qu’il s’est fait voler son bien le plus précieux : la première édition d’un ouvrage rare, cotée à plusieurs centaines de milliers de dollars. Le larcin est loin d’arranger ses humeurs, mais il n’est pas encore au bout de ses peines ! Peu de temps après, une cliente abandonne ni vue ni connue un bébé de deux ans dans les rayons de la librairie. Contre toute attente, la glace autour du cœur d’A.J. commence à fondre et il finit par adopter la petite Maya. À travers elle, il prendra enfin possession de son métier, de sa ville… et de sa vie, tout simplement.

l'histoire epatante de m fikry

Ce roman est un vrai délice ! La plume de Gabrielle Zevin est dynamique et efficace, permettant ainsi à l’intrigue d’évoluer de manière stable et continue malgré le fait qu’elle s’étire sur plus d’une décennie. La maladresse d’A.J. avec son entourage donne souvent lieu à des anecdotes amusantes et à des dialogues succulents (notamment avec Amy – une représentante travaillant pour un éditeur). Nous voyons Maya grandir au même rythme que l’amour que lui porte A.J. et la passion de ce dernier pour la littérature ne manquera pas de contaminer sa fille dès son plus jeune âge. Leur relation est vraiment très touchante, et pourtant rien n’était gagné d’avance le jour de leur rencontre. Le personnage d’A.J. est franchement détestable dans les premiers chapitres, mais tout en gardant un certain piquant, on le voit prendre des risques, accepter de s’ouvrir aux autres, jouer le tout pour le tout pour sortir des méandres dans lesquels il s’était empêtré depuis si longtemps.

La fin est assez inattendue. L’ambiance prend un virage à 90° pour nous offrir une conclusion à la fois triste et optimiste. Tout au long de ce roman, Gabrielle Zevin nous donne un parfait exemple du cycle de la vie et de sa propension à nous offrir le meilleur quand on n’en attendait plus rien. De cette magie qui nous unit tous, parfois même sans qu’on le sache. J’étais loin d’entrevoir la complexité de la toile que Gabrielle Zevin avait tissée autour de ses personnages et j’ai frôlé le coup de cœur pour cette histoire riche et soignée, cette aventure profondément humaine qui – par dessus le marché – met à l’honneur notre passion à tous : la lecture, l’objet-livre… et ces diaboliques liseuses 😉

Publicités

3 réflexions sur “L’histoire épatante de M. Fikry — Gabrielle Zevin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s