Jeu(di) Livresque #03

jeudijeulivresque
_______________________________

Ce rendez-vous livresque, inspiré par des blogueuses américaines, a été repris en France sur « Secret Forbidden World » par Lothfleur. Il devait à l’origine ne durer que le temps d’un été. Face à son succès et aux suggestions qui ont afflué, il est devenu hebdomadaire. Un rendez-vous qui met bien entendu les livres et nos petites manies à l’honneur !
________________________________________________________________________________

 

‖ Semaine 4 : Lecture et Musique ‖

Parlez-nous d’une musique découverte dans un livre, dans une playlist d’auteur, d’une chanson qui vous fait penser à un livre, qui a été écrite pour un livre… Bref, tout ce qui associe livres et musique.

J’ai déjà parcouru des romans affichant des playlists, comme par exemple Pandora Project de Yuna Minhaï DEKEBAT qui propose un titre à chaque tête de chapitre. Mais je suis de ces lecteurs qui ont besoin de calme autour d’eux pour s’immerger au maximum dans l’univers qu’ils parcourent. Je lis beaucoup, écoute de la musique tous les jours, mais vous ne me verrez jamais allier ces deux activités au même moment. Et une fois le livre refermé, j’avoue ne pas avoir le réflexe de donner leur chance aux titres ainsi évoqués. 😦

Les romans parlant de chansons ne m’ont souvent rien appris que je ne connaisse déjà, mais il est toujours amusant de retrouver entre deux pages un titre que l’on connaît déjà. C’est comme si l’on partageait une toute petite fraction d’intimité avec l’auteur, comme lorsque Gilles LEGARDINIER évoque la chanson de Bruno MARS : When I was your man, dans son dernier roman : Quelqu’un pour qui trembler.

Si on s’en tient uniquement à l’aspect « découverte », je ne peux qu’évoquer Une guitare pour deux de Mary AMATO. Les deux adolescents à l’honneur dans ce livre composent des chansons et l’auteur les ayant mises en ligne, j’avais été farfouiller l’internet pour les débusquer. Les voix manquent certes de maturité, mais je trouve l’ensemble entraînant et non dénué de charme.

Remords / Coupable

La Valse des Goyaves

Merci, merci à la vie

Ça m’ennuie un peu de citer à nouveau Nos Étoiles Contraires (on va finir par me croire monomaniaque) mais dans la bande-originale de l’adaptation cinématographique, on trouve la chanson All of the stars de mon chouchou Ed SHEERAN. Elle est à tomber par terre ! Oui oui, je l’écoute encore et toujours malgré les ans qui passent ( ≧◡≦ )

Tiens, et pendant que j’y suis, voilà une autre chanson d’Ed SHEERAN que j’aime énormément, extraite de la bande-originale de Le Hobbit cette fois : I see fire.

Maintenant, je file faire coucouche-panier sinon demain, on y est encore 😀 La musique, ceylavie ❤

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s