Repose-toi sur moi – Serge JONCOUR

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Titre : Repose-toi sur moi
Auteur : Serge JONCOUR
Parution : 17 Août 2016
Éditeur : Flammarion
Pagination : 432
Prix : 21 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Aurore est une styliste reconnue et Ludovic un agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils n’ont rien en commun si ce n’est un curieux problème : des corbeaux ont élu domicile dans la cour de leur immeuble parisien. Elle en a une peur bleue, alors que son inflammable voisin saurait, lui, comment s’en débarrasser. Pour cette jeune femme, qui tout à la fois l’intimide et le rebute, il va les tuer. Ce premier pas les conduira sur un chemin périlleux qui, de la complicité à l’égarement amoureux, les éloignera peu à peu de leur raisonnable quotidien.

Dans ce grand roman de l’amour et du désordre, Serge Joncour porte loin son regard : en faisant entrer en collision le monde contemporain et l’univers intime, il met en scène nos aspirations contraires, la ville et la campagne, la solidarité et l’égoïsme, dans un contexte de dérèglement général de la société où, finalement, aimer semble être la dernière façon de résister.

⌧ CHRONIQUE ⌧

Intrigue ∎∎∎∎ Rythme ∎∎∎∎ Créativité ∎∎∎∎
Écriture ∎∎∎∎∎ Personnages ∎∎∎∎ Sentiments ∎∎∎∎

Ludovic est veuf. Il est venu vivre à Paris pour prendre un nouveau départ et laisser la gestion de la ferme familiale à sa sœur, son mari et leurs enfants. Mais après avoir connu les grands espaces, le travail de la terre, les animaux et le charme rustique de la campagne, il lui est difficile de s’intégrer dans le flux constant qui régit la capitale, où les plus riches côtoient souvent les plus démunis. Aujourd’hui, Ludovic travaille pour une société de recouvrement et se sert de sa carrure d’ancien joueur de rugby pour impressionner les mauvais payeurs.

Aurore est une jeune femme élégante et sophistiquée, une styliste possédant sa propre marque, mère de deux enfants et épouse d’un homme d’affaires d’origine américaine à qui tout réussit. Pourtant, depuis quelques mois, c’est la débandade. Le hasard fait mal les choses, des commandes se perdent, les comptes de son entreprise virent de plus en plus dans le rouge et Fabian, son associé et ami, refuse tout dialogue faute de pouvoir lui faire changer de stratégie.

Rien ne semblait pouvoir rapprocher Ludovic et Aurore… si ce n’est qu’ils vivent dans deux ailes différentes d’un même immeuble, autour d’une cour commune où un couple de corbeaux s’est installé, chassant par là-même les tourterelles qui apaisait tant Aurore. Obnubilée par ces volatiles, elle semble tout autant redouter de croiser cet impressionnant voisin. C’est grâce à (ou à cause de ?) ces deux corbeaux que Ludovic et Aurore vont apprendre à s’apprivoiser l’un l’autre et découvrir ce qu’il leur faisait tant défaut. Et ce, malgré leurs différences – de classe sociale, de présentation, de rythme de vie, de vie de famille – qui se ressentent jusque dans le phrasé des dialogues.

Entre déclin et renaissance, profond attachement et méfiance intrinsèque, innocence et indécence, leurs sentiments vont être mis à rude épreuve. La plume riche et envoûtante de l’auteur nous enveloppe aussi sûrement que celles des corbeaux ont ébauché cette aventure amoureuse. On découvre entre ces pages une autre façon d’appréhender la capitale et les gens qui la peuplent. D’innombrables quotidiens s’y entrecroisent et ces voisins à qui l’on ne prend jamais le temps de dire bonjour ont parfois tant à offrir…

Au-delà du problème de l’adultère, Serge Joncour nous invite à la rencontre de deux êtres vulnérables entretenant une même façade envers leurs proches. Deux adultes dont les failles s’élargissent et qui cherchent à panser ensemble leurs blessures pour surmonter un avenir bien incertain. À chaque instant, le lecteur se demande si l’un sera la rédemption de l’autre, ou la cause de sa chute prématurée. Entre conte de fées où le preux chevalier vient à la rescousse de sa princesse et amants maudits face à des péripéties dont le rythme ne cesse de s’accroître, on ne peut faire autrement que de s’attacher à eux. Trembler pour eux. Espérer le meilleur tout en anticipant le pire.

Publicités

2 réflexions sur “Repose-toi sur moi – Serge JONCOUR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s