Les 10 passages tirés de la page 81 de vos 10 dernières lectures

TTT_______________________________________________________
Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire au cours duquel chaque lecteur dresse son top 10 en fonction du thème proposé. Il a été repris en français sur le blog « Frogzine » .
_______________________________________________________

Petit aveu avant de commencer : je réalise que dans mes dix dernières lectures, il y avait beaucoup d’emprunts à la bibliothèque ou de livres que j’ai depuis donnés à des copinautes. Du coup, c’est un peu compliqué d’en extirper une phrase page 81 ! J’ai attrapé les dix derniers romans que j’avais encore sous la main et cela a donné…

Lire la suite

Publicités

Les 10 auteurs qui furent une belle découverte en 2015

TTT_______________________________________________________
Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire au cours duquel chaque lecteur dresse son top 10 en fonction du thème proposé. Il a été repris en français sur le blog « Frogzine » .
_______________________________________________________

 

nathalie dau Nathalie DAU
« En revenir aux fées »

Une  écriture aussi féérique que le titre de ce roman mosaïque. Une auteure à l’imagination débordante, attentive au moindre détail. Une épopée magique mettant la Nature à l’honneur.

~~~~~*~~~~~

keren david Keren DAVID 
« Te (re)trouver »

Un sujet déchirant, traité ici avec justesse et humanité. Une héroïne adoptée et aisée, qui part à la recherche de ses racines. Un frère aîné oublié et défavorisé, en proie à un passé qu’il peine à laisser derrière lui.

~~~~~*~~~~~

brooke davis Brooke DAVIS
« La balade des pas perdus »

Un roman portant un regard unique et inoubliable sur la famille et sur le deuil. Une œuvre qui chante la vie et ses soucis avec une voix d’enfant. Un road-trip échevelé qui peine et fait rire à tour de rôle.

~~~~~*~~~~~

victor dixen Victor DIXEN
« Phobos, Tome 1 »

La téléréalité et moi, on ne s’entend pas. Victor Dixen a pourtant su me convaincre et me transporter à bord de la navette en direction de Mars. Une fin foudroyante qui donne envie de se ruer sur la suite ! Lire la suite

Les 10 raisons qui vous font aimer les ebooks et les liseuses

TTT_______________________________________________________
Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire au cours duquel chaque lecteur dresse son top 10 en fonction du thème proposé. Il a été repris en français sur le blog « Frogzine » .
_______________________________________________________

On m’a dit que l’ebook, c’est le mal, pire que le diable,
Et qu’en prenant une liseuse, je tuerais les librairies.
Mais je suis une athée irrécupérable,
Alors à leur discours, je n’ai rien compris.

Un petit appartement en centre-ville,
Un vrai mouchoir de poche,
On m’a dit bon rapport qualité-prix
Mais le manque de place… rien de plus moche ! Lire la suite

Les 10 histoires livresques que j’aimerais pouvoir vivre

TTT_______________________________________________________
Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire au cours duquel chaque lecteur dresse son top 10 en fonction du thème proposé. Il a été repris en français sur le blog « Frogzine » .
_______________________________________________________

  • Le Seigneur des Anneaux : Parce que j’ai toujours rêvé d’être une elfe, de ne faire qu’un avec la Nature et les animaux, de maîtriser la magie élémentaire,… Pas top les longues oreilles, mais les elfes sont tellement beaux au final ♥ Après, le côté « vie éternelle » ne me branche pas vraiment, mais peut-être que cette existence en harmonie avec le monde m’en donnerait envie ?
  • Harry Potter : Parce que l’école m’aurait clairement plu si elle avait été aussi non conventionnelle que Poudlard. De vrais défis à relever, des mystères et des secrets à percer, place à l’imagination et à la créativité plutôt que d’essayer de tous nous couler dans le même moule !… Même que j’aurais été meilleure élève qu’Harry, j’aurais sauvé Sirius et nous aurions vécu heureux jusqu’à la nuit des temps ♥ #SBAFF#
  • L’Aube des Dragons : S’exiler pour repartir à zéro, commencer une nouvelle vie sur des terres encore inexplorées, loin de la pollution et de l’industrialisation excessive, juste ce qu’il faut pour vivre correctement et pas assez de ressources pour dériver à nouveau. Et si en plus j’ai la chance de conférer l’Empreinte à un dragonnet et de tout vivre avec lui… Je me suis toujours demandée ce que les dames-dragons pouvaient ressentir pendant un vol nuptial #coquine#
  • Le Secret de Ji : Partager l’épopée d’un groupe de héros alors qu’on est banal, s’accrocher à quelqu’un qu’on aime et affronter ses peurs pour l’accompagner au devant de sa destinée, avoir le courage d’être soi-même et finalement découvrir qu’on n’a rien de si banal que ça…. Yan ♥
  • Boys don’t cry : Parce que j’aurais tant aimé avoir un père, un vrai, un homme qui m’aurait aimée malgré les aléas de la vie et qui m’aurait choyée comme Dante avec Emma, un père qui ne soit pas un nuage toxique…
  • Croc Blanc : Parce que ça a été une de mes premières aventures livresques, que ça m’a donné mon amour pour le Canada et ma passion pour les loups. Mon rêve reste encore et toujours d’aller dans le Yukon et en Alaska pour découvrir une Nature sauvage et préservée de l’Homme. Un climat rude, mais je n’ai jamais aimé l’été, alors… xD
  • L’Étalon Noir : Si je devais faire naufrage, autant apprendre à amadouer un superbe étalon pour avoir un peu de compagnie et d’occupation en le chouchoutant plutôt que de penser à ma situation actuelle ! Je n’ai pas pratiqué l’équitation depuis des années mais mon amour pour les chevaux, la plus noble conquête de l’Homme, demeure intact.
  • Danse avec les Loups : Encore des loups, oui oui ^^ J’assume, je persiste et je signe !! J’ai toujours été passionnée par la culture amérindienne, leurs mythes et leurs légendes, leurs modes de vie et de pensée. Les génocides jalonnent l’Histoire, peu importe l’époque et le continent, je trouve ça horrible, inhumain, navrant… Je ne trouve d’ailleurs pas de mots assez forts pour en parler.
  • Gunnm : Gally a été mon 1er pseudo sur le web. En hommage à l’héroïne de ce formidable manga seinen. Quand je l’ai lu pour la première fois, j’avais énormément de mal à suivre ce genre d’histoires. Tellement dures, déchirantes, violentes. Mais le personnage de celui-ci m’a touché en plein cœur ; Gally est si forte et si fragile à la fois. Elle sait faire des choses dont nul autre n’est capable et n’en a pourtant jamais profité : elle a tout fait pour protéger ceux qu’elle aime, n’y est pas toujours parvenue, mais a gardé la foi malgré tout et a fini par obtenir ce qu’elle voulait le plus au monde. C’est mon idole ♥
  • Fruits Basket : Car si je cachais un secret aussi lourd que celui de Kyô et qu’une personne puisse tout de même continuer à me regarder de la même façon, me dire qu’elle m’aime envers et contre tout…. Nyaaaaaaaaah *o* (Profitez-en, je suis rarement aussi fleur bleue)

Les 10 livres que vous avez achetés à cause de la couverture

TTT_______________________________________________________
Le « Top Ten Tuesday » est un rendez-vous hebdomadaire au cours duquel chaque lecteur dresse son top 10 en fonction du thème proposé. Il a été repris en français sur le blog « Frogzine » .
_______________________________________________________

 

le dernier jardin 1


Sans doute le plus gros coup de cœur que j’ai jamais eu pour une couverture. Le violet est ma couleur préférée (avec le bleu) et la dystopie un genre littéraire que j’affectionne particulièrement. La photographie est tout simplement superbe même si je ne suis pas très fleur bleue habituellement. Les cadrages originaux dynamisent le tout. Bref, j’adore !! Et la couverture du second tome « Fever » promet d’être toute aussi éblouissante si les éditeurs choisissent à nouveau de respecter la jaquette originale ♥


soixante six 1


Voilà une couverture qui m’a beaucoup intriguée par son style « comic » ; ce n’est pas très courant ! J’ai immédiatement été séduite par le crayonné et le contraste entre les couleurs chaudes de l’héroïne en premier plan et les couleurs froides en arrière-plan, ce qui reflète vraiment bien la dichotomie de la narration maintenant que je l’ai lu. À quand la suite ??? (4 ans ont passé et toujours rien… l’éditeur n’a jamais répondu à mes messages, je pense qu’il est temps de faire le deuil d’une autre saga…)


harper connelly 1


Une fois de plus, un contraste couleurs froide / chaude. Avec en plus ce côté monochrome qui renforce le tout et met en valeur les yeux ambrés de Harper. Un vrai régal !! Ça m’a donné envie de me confronter à ma réticence envers les romans policiers. Mais j’ai du mal à adhérer. Ça me désole car les jaquettes des tomes suivants sont dans la même lignée.


faerie


J’ai lu ce roman quand j’étais ado (pouah ça remonte ٩(͡๏̯͡๏)۶). Je l’avais emprunté à la bibliothèque municipale qui avait une édition à tomber par terre, de style « livre ancien » dans les tons marron-doré. J’ai longtemps cherché cette même édition par la suite sans jamais mettre la main dessus. Inconsolable, j’ai toutefois acheté la dernière version publiée chez Milady qui m’a beaucoup plu… même si elle ne remplacera jamais celle que j’ai connue en premier lieu.


geisha


J’ai découvert ce roman après avoir vu le film qui m’a fait pleurer à chaudes larmes. Le Japon m’a toujours fascinée et cette plongée à l’époque des geishas ne m’a pas laissée indifférente, loin de là ! J’ai revu le film une bonne dizaine de fois en un temps très court, et c’est tout naturellement que j’ai enchaîné avec le roman à l’effigie de l’affiche de cinéma. Les yeux bleus de Sayuri sont tellement mis en valeur, encore plus avec le maquillage de geisha. Un régal ♥


pern


« La Ballade de Pern » d’Anne McCaffrey, une saga qui m’a conquise aux alentours de 12 ans et qui ne m’a toujours pas lâchée. Le 1er tome est paru en 1963 mais n’a pas pris une ride. Voici la couverture de Dragon’s Kin (La Lignée du Dragon) écrit par son fils Todd, après le décès de sa mère en fin d’année dernière. Pas l’un des meilleurs, mais une illustration s’approchant le plus de ma vision des dragons, loin des bizarreries des éditions françaises de l’époque.


angyo onshi


Je triche un peu en passant maintenant aux mangas.Celui-ci est un manwha en fait (manga coréen) mais personne ne devrait passer à côté de ce chef-d’oeuvre de Dark Fantasy. La demoiselle est certes fort dénudée, ce qui m’exaspère d’habitude mais le talent des créateurs de cette saga est tellement hallucinant qu’on passe vite outre. Tous les autres tomes sont dans la même foulée, graphisme éblouissant et original. Pour les amoureux du genre, le dessinateur a sorti une nouvelle saga : March Story !


global garden


Une couverture qui m’a subjuguée à l’époque de sa sortie. Ça remonte un peu mais j’ai tellement déménagé ensuite entre le Québec, la côte basque et l’intérieur des terres qu’en fait, je ne l’ai toujours pas lu… ( ಥ_ಥ ) J’y ai naturellement repensé pour ce TTT car je me suis éclatée à dessiner cette couverture à mon retour en France. Faudrait que je vous le scanne à l’occasion, j’en suis très fière ♪


gunnm


Ma bible seinen *o* Ce manga a été l’un de mes tout premiers. Au début j’étais réticente, j’étais en pleine phase Sailor Moon et Gunnm est beaucoup plus sombre, violent et mature. Je n’étais qu’une gamine à l’époque mais l’héroïne Gally m’a beaucoup marquée (même si le complément Last Order en cours de parution me séduit moins). Un coffret collector avec cette image dans les tons gris métallique était sorti mais le temps que je réunisse la somme nécessaire, il était en rupture partout… J’ai finalement mis la main dessus des années plus tard grâce à une boutique en ligne belge.



Et le meilleur pour la fin ! J’ai commandé ce Stephen King dès sa sortie aux États-Unis. Je me suis rongée les ongles le temps de l’importation vers la France. La photo-manipulation est à s’en damner vous ne trouvez pas ?? Ce petit village représente bien la vision que j’avais du Maine où se situent toujours les romans de King et le soleil couchant ajoute une dimension, une magie supplémentaire à cette histoire fantastique dont il est l’un des rares à avoir le secret (même si je préfère Dean Koontz dans ce style). (Fuyez l’adaptation télévisée qui ne vaut pas un clou !)

under the dome b