La nuit a dévoré le monde — Pit Agarmen

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Titre :  La nuit a dévoré le monde
Auteur : Pit AGARMEN / Martin PAGE
Date de Parution : 23 Août 2012
Éditeur : Robert Laffont
Nombre de Pages : 220
Prix : 18 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Depuis longtemps, l’Homme a atteint le stade ultime de la décadence et de la cruauté. Il n’y avait sans doute qu’un pas pour qu’il se transforme en monstre…
Une épidémie a changé la plupart des êtres humains en créatures démoniaques, avides de chair et de sang. On a vite compris leur nature : ce sont des zombies. Rien n’a pu les arrêter, ni la police, ni l’armée. Ils ont tout ravagé.
Antoine Verney est un survivant par hasard. Il n’a rien d’un héros. Il se retrouve à la fois prisonnier et protégé dans un immeuble parisien, alors que dans les rues les morts-vivants pourchassent les derniers humains. Du haut de sa tour, tel Robinson sur son île, Antoine apprend à survivre et se confronte à la terreur. Armé d’un fusil, il découvre avec surprise qu’il peut tuer et qu’il a même un certain talent pour ça. C’est un double combat qu’il va devoir mener, pour s’inventer une nouvelle vie et ne pas sombrer dans la folie.

Lire la suite

Publicités

[Extrait] La nuit a dévoré le monde

Les gonds cèdent. Non. Non. Des bras passent par l’entrebâillement, gris sales et écorchés, tendus vers moi. Les grognements redoublent. Le bas d’un visage apparaît dans l’embrasure de la porte. Des dents immondes, une langue grise qui s’agite, des lèvres retournées. Le zombie force pour faire passer sa tête entièrement, il pousse, il pousse.
Et je me réveille, en sueur. Je me redresse sur mon lit. La lune brille dans le ciel marine et tout est calme.
Ces rêves sont devenus habituels. Plusieurs fois par semaine, je me fais dévorer, j’ai la sensation réelle de dents se plantant dans ma chair et du poison qui me contamine. Pourquoi ne pas mourir réellement alors ? Mourir une fois pour toutes pour arrêter de mourir si souvent.

La nuit a dévoré le monde — Martin PAGE — paru chez Robert Laffont (2012)
Page : 49 sur 220