Le Dernier Jardin, T1 — Lauren DeStefano

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Saga : Le Dernier Jardin, Tome 1
Titre français : Éphémère
Titre original : The Chemical Garden || Wither
Auteur : Lauren DeSTEFANO
Date de Parution : Août 2011
Éditeur : Castelmore
Nombre de Pages : 385
Prix : 12,90 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

L’humanité croyait son avenir assuré. La science avait créé des enfants parfaits, immunisés contre toutes les maladies. Mais qui pouvait imaginer le prix à payer ? Car désormais, personne ne survit au-delà de vingt-cinq ans. Le monde a changé. Pour les jeunes femmes, la liberté n’est plus qu’un souvenir. Au nom de la survie de l’espèce, elles sont kidnappées et contraintes à des mariages polygames. Rhine a seize ans. Quand elle se réveille dans une prison dorée, elle n’a qu’une idée en tête : fuir. Qu’importe l’amour que lui portent son mari et ses sœurs épouses. Quand on n’a que quelques années à vivre, la liberté n’a pas de prix.

⌧ CHRONIQUE ⌧

Fan du genre littéraire de la dystopie, je ne pouvais décemment pas passer à côté du premier tome de la saga de Lauren Destefano, surtout après avoir vu la magnifique couverture de celui-ci.

Comment apprendre à vivre lorsque l’on sait que l’on va mourir à 20 ou 25 ans ? Comment survivre en si peu de temps ? D’emblée, le décor planté est sombre tout comme l’arrière de la camionnette dans laquelle se retrouve enfermée l’héroïne Rhine et d’autres filles, kidnappées comme elle pour devenir les nouvelles épouses de riches propriétaires ou bien finir comme prostituées dans les quartiers chauds.

Rhine est choisie, notamment grâce à ses yeux vairons. Heureusement pour elle car elle aurait trouvé la mort sinon. Pourtant, cette conclusion à son histoire n’en est pas une dans son coeur. Elle refuse de se plier au rôle qu’on lui impose et se rebelle d’emblée, mais tout en finesse pour ne pas se trahir elle-même et compromettre ainsi ses chances de réussite. Elle se montre plus que jamais patiente et déterminée, ne ratant jamais la moindre occasion d’enfoncer subtilement son « époux » Linden ou d’échafauder des plans d’évasion. Ses deux sœurs épouses avec qui elle entretient des rapports tumultueux ont quant à elles accepté leur destin. La jeune orpheline Cecily se met en tête de devenir l’épouse parfaite tandis que Jenna, qui n’a plus le moindre espoir de fuite, se contente de noyer son amertume dans les romans à l’eau de rose.

Tout se base sur la psychologie des personnages, on découvre une Rhine plus que déterminée à retrouver son frère jumeau finissant par s’interroger sur la véritable nature de ses sentiments pour Linden, qui apparaît quant à lui de plus en plus naïf et vulnérable au fil des pages, manipulé par Vaughn, un père sans scrupules. Bref, décrire le quotidien de trois oiseaux prisonniers dans une cage dorée aurait très vite pu se révéler lassant, mais Lauren Destefano a trouvé le juste équilibre entre action et réflexion, notamment grâce aux petites révélations de Rhine sur son passé, distillées au fil des pages. De petits incidents viennent aussi pimenter le tout, comme le premier ouragan, l’accouchement de Cecily, l’incendie provoqué par Jenna, etc. Pourtant, le tout reste crédible et cohérent, et même le plan d’évasion de Rhine ne se passe pas comme prévu, tout comme on ne peut jamais rien prévoir dans la vraie vie.

Un premier tome qui soulève bien des questions sur ce monde post-apocalyptique où ne subsiste que le continent nord-américain. Où va débarquer Rhine ? Comment Linden et Vaughn vont-ils réagir face au dénouement ? Un remède sera-t-il trouvé à temps pour sauver nos amoureux d’une mort pas si lointaine que cela ? Vivement la suite !

⌧ BANDE-ANNONCE ⌧

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s