Blue Spring Ride, T1 — Io Sakisaka

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧
アオハライド

Titre : Blue Spring Ride, Tome 1
● Rōmaji : Ao Haru Ride
Auteur : Io SAKISAKA
Date de Parution : 05 Juillet 2013
Éditeur : Kana
Nombre de Pages : 181
Prix : 6,85 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Futaba s’est transformée à son entrée au lycée. Douce et féminine au collège, elle est devenue plus énergique et garçon manqué dans l’espoir de se faire des amies. Mais ses nouvelles amitiés sont artificielles et Futaba va bientôt remarquer les limites de son changement de personnalité…

⌧ CHRONIQUE ⌧

J’avais acheté ce manga sur l’impulsion du moment, un jour où j’avais bien besoin de décompresser en octobre 2013. Je ne l’ai finalement lu qu’en mai 2014 et je m’en veux de l’avoir si longtemps séquestré dans les cartons de déménagements parce que j’ai a-do-ré !

Alors, oui, l’intrigue de ce shojo est encore assez téléphonée mais ce n’est qu’un premier tome. Et malgré cela, la recette a pris pour moi de façon admirable ! Futaba était une collégienne mignonne et gentille, mais qui – malgré sa timidité et son manque d’assurance – criait haut et fort qu’elle détestait les garçons… jusqu’à son rapprochement avec Tanaka lors d’un simple jeu avec leurs camarades de classe. Ils semblent plaire l’un à l’autre, mais aucun n’ose aborder le sujet ou avoir un geste significatif. Ils avancent dans leur relation à tâtons et leurs moments d’hésitation vont leur coûter cher : Tanaka déménage sans crier gare. Le contact est définitivement perdu et la magie rompue.

Le temps passe et l’on retrouve Futaba au lycée. On a un peu de mal à la reconnaître ; elle est passée d’une fille effacée à une adolescente exubérante qui se force à rire fort en public et à manger comme quatre pour tuer toute trace de féminité en elle et éviter les rivalités entre filles. Ses nouvelles amies n’en sont pas vraiment, mais Futaba préfère faire l’autruche. Chargée encore une fois de nombreuses victuailles, elle percute un garçon au détour d’un couloir. Quelle n’est pas sa surprise quand elle finit par découvrir qu’il s’agit de Tanaka, sa première histoire d’amour terminée avant même d’avoir commencé ! Mais son ami d’autrefois a bien changé…

Tanaka est ombrageux et son regard se se fait tantôt vide, tantôt indifférent. Il raille facilement Futaba qui persévère, car une étincelle lui rappelle par moments qui il était. Elle sent qu’il se cache derrière une carapace et décide aussitôt de tout faire pour la percer. En amitié aussi, Futaba se remet en question. Makita, une élève de sa classe, fait l’objet des mêmes bruits de couloir qui l’ont poussée à repartir à zéro en entrant au lycée. Makita qui représente tout ce qu’elle aurait pu être si elle ne s’était pas laissée influencer par le comportement des autres filles.

Ce premier tome nous offre d’emblée une belle évolution de son héroïne. Tout se fait en douceur, avec un brin de nostalgie, de remords et de regrets. Le crayonné de Io Sakisaka m’a pleinement conquise et j’ai trouvé les différents personnages très attachants. On pressent un drame familial derrière le changement de Tanaka, mais la mangaka sait maintenir le suspense sans pour autant frustrer le lecteur. Elle nous glisse quelques anecdotes pleines de bons sentiments et de complicité, qui nous permettent de mieux appréhender la situation ainsi que de mieux cerner les intervenants.

Un shojo pas si léger qu’il n’y paraît, touchant et empreint d’occasions manquées comme de rêves de seconde chance. L’histoire d’amour entre Futaba et Tanaka connaîtra-t-elle elle aussi un nouveau départ ? Ou nos deux jeunes gens ont-ils trop changé chacun de leur côté pour espérer un jour prochain pouvoir vraiment se retrouver ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s