Yumington 2075, Le Rêve Oméga T1 — Jeff Balek

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Feuilleton : Yumington 2075, Le Rêve Oméga
Épisode 1 : Souvenirs Mortels
Auteur : Jeff BALEK
Date de Parution : 22 Janvier 2014
Éditeur : Bragelonne – Snark
Nombre de Pages : 164
Prix ebook : Gratuit

⌧ SYNOPSIS ⌧

Yumington, 2075. Garibor Coont est un ouvrier disséqueur. Son métier : extraire les organes des morts afin de les préparer à la transplantation. Si son quotidien est banal, ses hobbies le sont bien moins : Coont a la capacité extraordinaire de décoder les mémoires d’Heisenberg, les implants mentaux dont est équipé l’essentiel de la population de Yumington. Un don qui va attirer l’attention de l’Organisation, une société secrète dont l’objectif est de résoudre des crimes aussi technologiques que mystérieux.
Sous la contrainte, Coont devra enquêter sur la propagation d’un virus mental et mortel qui dévore les souvenirs de ses victimes. Et ce qu’il apprendra l’amènera à remettre en cause sa propre identité.

⌧ CHRONIQUE ⌧

J’ai ressorti ma liseuse pour lire ce feuilleton numérique de science-fiction. Le premier épisode est offert par les éditions Bragelonne sur toutes les plates-formes de téléchargement habituelles, ça aurait été bête de se priver !

« Souvenirs Mortels » est particulièrement bien adapté au format feuilleton. Les chapitres sont très courts et entrecoupés de quelques annonces un peu loufoques, mettant en avant des produits humains à revendre. Oui, je parle bien de produits humains puisqu’à Yumington, il existe un véritable marché pour les organes – surtout s’ils ont été améliorés avec de la nanotechnologie.

Garibor Coont, le héros de « Rêve Oméga », est d’ailleurs ce qu’on appelle un « ouvrier disséqueur » : il prépare les corps pour récupérer tout ce qui peut l’être. Mais il suffit que le visage d’un défunt l’intrigue plus qu’un autre pour qu’il en vienne à abuser de sa position : il brise alors un tabou de la société en récupérant illégalement des implants mémoriels, afin de satisfaire sa curiosité personnelle. Il est le seul à pouvoir pirater cet implant réputé infaillible, et l’inévitable finit par arriver : il se fait pincer et recruter de force par une organisation secrète, chargée d’enquêter sur d’inquiétants phénomènes.

La première mission de Coont consiste à mettre à jour les causes d’une étrange « épidémie » de coma chez des patients équipés d’implants mémoriels. Grâce à son don, il parviendra à décrypter les souvenirs des souffrants et à établir un lien de cause à effet. Mais parviendra-t-il à remonter la piste jusqu’aux coupables ?

Ce premier épisode est rapide à lire, et l’humour caustique de Coont y est pour beaucoup ! Pour le reste, l’intrigue est vraiment très linéaire et l’absence quasi-totale de toile de fond n’aide pas. Très peu d’éléments sont donnés sur ce monde futuriste, et aucune description ne vient enrichir les lieux présentés ou leur histoire. J’aurais aimé quelque chose de plus complexe… Mais peut-être la trame se ramifiera-t-elle plus tard grâce à cette entrée en matière ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s