Your Lie in April, Tome 1

your lie in april 1⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧
四月は君の嘘

Titre : Your Lie in April – Tome 1/11
● Rōmaji : Shigatsu wa kimi no uso
Auteur : Naoshi ARAKAWA
Date de Parution : 09 Avril 2015
Éditeur : Ki-oon
Nombre de Pages : 219
Prix : 6,60 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

À 11 ans, Kôsei Arima est déjà un virtuose du piano. Formé avec la plus grande sévérité par une mère qui lui inflige d’interminables séances de répétition, il écume inlassablement tous les concours nationaux, où son talent éblouit les juges. Mais le jour où sa mère meurt d’une longue maladie, il perd complètement la faculté de jouer de son instrument : victime d’un blocage psychologique, le jeune garçon n’entend plus le son du piano quand il essaie d’en jouer…

Quelques années plus tard, son chemin croise celui de Kaori, une violoniste dont l’approche de la musique diffère totalement de la sienne. Alors que Kôsei est une véritable machine qui sait restituer les partitions à la perfection, Kaori, elle, préfère s’approprier les œuvres et les réinterpréter à sa manière… La rencontre avec cette jeune fille au caractère explosif va bouleverser les certitudes de Kôsei et redonner un sens à sa vie !

⌧ CHRONIQUE ⌧

Au fil des premières pages, nous faisons la connaissance de Kôsei lorsqu’il n’avait encore que onze ans. Il participe en grand favori à un concours de jeunes talents de la musique classique, mais victime d’un étrange blocage, il s’arrête au beau milieu de son morceau de piano. Une ellipse temporelle nous projette trois ans plus tard. Kôsei est maintenant collégien… et quelque peu malmené par Tsubaki, son amie d’enfance « garçon manqué » et volontiers bourrin avec lui. Le dernier membre de leur amusant trio, Ryota, est un sportif accompli et aime autant courir après les jupons qu’après un ballon de football. S’ensuivent des tranches de vie dynamiques, mais rien de foncièrement original. Même si les décors sont légers et les traits de visage des personnages assez simplistes, les dessins restent très agréables à parcourir et dégagent une énergie indéniable quand il s’agit de retranscrire toute la force d’une interprétation musicale.

your lie in april

Un shonen empreint de sensibilité et de passion démesurée

Your Lie in April prend son envol et se détache de la masse quand Tsubaki arrange un rendez-vous entre Kaori – une de ses camarades de classe – et Ryota. Pour éviter de tenir la chandelle, elle réquisitionne Kôsei mais les choses ne tourneront pas tout à fait comme prévu. Kaori a de longs cheveux blonds et sait se montrer féminine. Suite à un petit incident lors leur première rencontre, elle s’amuse – à l’instar de Tsubaki – à gentiment chahuter Kôsei. Les deux jeunes gens possèdent toutefois un point commun de taille : ce sont de vrais passionnés de musique et des interprètes émérites. La facilité avec laquelle Kaori s’approprie les œuvres des autres avec son violon intrigue fortement Kôsei et lui montre une autre façon d’aborder la musique, et malgré leurs chamailleries, Kaori semble bien décidée à lui faire reprendre le piano.

Your Lie in April paraît mériter sa réputation dès le premier tome. C’est un shonen empreint de sensibilité, oscillant entre passion et abandon, premiers amours et solides amitiés. Il aborde des sujets graves (comme la maladie d’un proche ou les pressions d’un parent trop exigeant) sans jamais se faire pesant et les touches d’humour ne viennent en rien dénaturer la force de ce manga. Naoshi Arakawa a déposé ni vu ni connu un petit détail concernant Kaori qui pourrait tout changer par la suite. Je ne suis encore sûre de rien, mais il n’a de cesse de me turlupiner depuis lors. L’ajout de QR codes menant aux morceaux interprétés était une excellente idée. Je n’ai pas l’habitude de lire en musique mais je me suis laissée tenter et j’ai trouvé que cela apportait vraiment quelque chose à l’ensemble.

Bref, si ce premier tome se révèle somme toute assez introductif, il le fait avec brio. Les personnages sont d’ores et déjà très attachants et j’ai grand-hâte de les retrouver dans le deuxième tome !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s