Spice & Wolf, Tome 1

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧
狼と香辛料

Titre : Spice & Wolf – Tome 1
● Rōmaji : Ookami to Koushinryou
Dessins : Keito KOUME / Jyuu AYAKURA
Scénario : Isuna HASEKURA
Date de Parution : 12 Juillet 2012
Éditeur : Ototo
Nombre de Pages : 179
Prix : 7,99 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Avec son cheval pour unique compagnon, le jeune marchand Lawrence Kraft progresse sur les routes poussiéreuses en quête de négoces profitables. Cette vie simple et régulière va soudainement être bouleversée lorsqu’une nuit, Lawrence rencontre la déesse des moissons, Holo, sous les traits d’une très belle jeune fille… dotée d’une queue et d’oreilles de louve !
Désirant repartir au Nord, revoir les terres de sa naissance, Holo se joint à Lawrence qui se déplace à travers le pays au gré de l’offre et de la demande des marchés.
Lawrence et sa bosse du commerce, Holo et son instinct primitif sauront-ils reconnaître les bonnes affaires et déjouer les tromperies ?!

⌧ CHRONIQUE ⌧

Je tenais à lire le premier volume des light novels avant d’attaquer le manga, et je ne regrette pas mon choix. Je n’ai rien à redire au niveau de l’histoire puisque l’adaptation reste très fidèle. Ce premier tome s’étend de la rencontre de Lawrence et Holo jusqu’à leur conversation avec le monnayeur de Pazzio. Il respecte les mêmes étapes, rencontres et conversations.

Pour résumer l’action (puisque le public visé par le manga n’est pas forcément le même que pour le roman), Lawrence Kraft est un jeune marchand déambulant à travers tout le pays. Il fait la connaissance de Holo, une louve ancestrale pouvant prendre apparence humaine, lors d’une fête païenne. Même si les villageois ne croyaient plus en elle, Holo peinait à quitter Pasroe. Lawrence lui ouvre une porte de sortie sans même en avoir conscience et ils finissent par conclure  un pacte. Ils feront route ensemble vers le Nord : Lawrence continuera à conclure ses affaires de ville en ville et Holo verra du pays avant de retourner sur sa terre natale.

J’ai trouvé que le personnage de Lawrence était plus affirmé : non seulement il a plus de présence face à Holo, mais il se lamente également moins sur sa condition de marchand ambulant. La solitude est toujours omniprésente, mais il la gère mieux et ne parle pas toutes les deux minutes de monter sa propre boutique et de prendre femme. Quant à la Louve Sage, elle ne perd rien de son côté espiègle et continue à jouer avec ses deux facettes de femme fatale et de gamine capricieuse. Le rendu en dessin est aussi esthétique qu’expressif, et bien que la double nature de Holo ne rendent pas les choses faciles, ses mimiques sont retranscrites à la perfection. Le crayonné de Keito Koume donne pleinement vie au personnage tout en gommant un peu le passage d’une facette à une autre. On a ainsi l’impression d’avoir affaire à une Holo plus cohérente même si toute aussi taquine. Les décors évoquent parfaitement l’immensité des terres parcourues et la beauté de la nature, tout en soulignant l’isolement des gens comme Lawrence. Chaque case est soigneusement découpée et mise en valeur par un jeu de trames et une abondance de détails.

Dans la light novel, le gros point négatif restait les notions d’économie. Elles avaient tendance à tout en envahir et amenaient de régulières répétitions. Ici, l’espace disponible étant plus limité, le mangaka va droit au but. En deux schémas, il explique bien plus clairement les enjeux du marché proposé par Zehren, ainsi que les risques encourus si ce dernier leur ment. Comme quoi, un exemple vaut vraiment mieux qu’un long discours !

En conclusion, je dirais que le manga rend l’histoire plus abordable en allégeant la charge de détails économiques et que l’on a ainsi affaire à une adaptation très prometteuse. C’est un régal pour les yeux et j’aurais donc tort de m’arrêter en si bon chemin. À moi le deuxième tome !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s