Dans l’intimité de Marie, Tome 1

dans l'intimité de marie 1⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧
 ぼくは麻理のなか

Titre : Dans l’intimité de Marie – Tome 1
● Rōmaji : Boku wa Mari no Naka
Auteur : Shûzô OSHIMI
Date de Parution : 23 Avril 2015
Éditeur : Akata
Nombre de Pages : 195
Prix : 7,95 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Très attiré par une magnifique lycéenne qu’il voit tous les jours à la supérette de son quartier, Isao Komori décide un soir de la suivre. C’est alors qu’un événement inattendu se produit, et Isao se réveille comme par enchantement dans la peau de cette jeune fille. Il devra alors se faire passer pour Marie, la fille la plus populaire du lycée.

 

⌧ CHRONIQUE ⌧

Isao devrait être en troisième année à la fac, mais du jour au lendemain, il a cessé d’aller en cours et se laisse complètement aller depuis. Il ment à sa mère et se vautre dans ses propres ordures entre deux jeux-vidéo. Il s’est complètement coupé du reste du monde, en dehors de ce créneau horaire du soir où il se rend dans une supérette voisine pour y croiser une jeune lycéenne, « son rayon de soleil dans la nuit ». Il ne connaît pas son nom et n’a jamais osé l’aborder, et même s’il ne fait que l’observer à la sauvette, un magazine à la main, il faut bien avouer que l’obsession d’Isao est un brin inquiétante… Le lendemain de sa dernière virée au magasin, Isao se réveille mystérieusement dans la peau de cette même lycéenne.

Le synopsis de ce nouveau seinen m’a immédiatement séduite. Il promettait d’être drôle et cocasse, mais j’avoue que j’hésitais à me lancer dedans. Je redoutais que l’intrigue se résume rapidement à une surenchère de perversité et de voyeurisme gratuit, mais Shûzô Oshimi a su rester constructif dans sa démarche et nous livre ici un étonnant premier tome. Il cerne à merveille les difficultés à affronter le quotidien (en famille, à l’école, entre amis) d’une parfaite inconnue, tout comme celles de devoir affronter un changement de sexe aussi inopiné. Les maladresses d’Isao dans la peau de Marie sont d’autant plus flagrantes que ce dernier était déjà mal dans sa peau à lui à la base. Il doit désormais prendre sur lui, se forcer à aller un peu vers les autres, et l’on appréhende déjà ce qu’une telle expérience va bien pouvoir lui apporter dans la vie. Malgré les comportements discutables qu’il pouvait entretenir à l’égard de Marie par le passé, on voit vite qu’Isao n’est pas un mauvais garçon. Loin de profiter de l’occasion, il met un point d’honneur à respecter le corps et la vie sociale de la jeune fille qu’il admirait tant et se pose rapidement la bonne question : où est passé l’esprit de Marie ?

Ce dernier point ajoute une touche polar au manga puisque Isao va devoir mener l’enquête pour retrouver Marie et ainsi comprendre comment un tel échange a pu se produire. Sans cela, comment espérer un retour à la normale ? Beaucoup de questions sont soulevées dans ce premier tome très bien rythmé et agencé. On fait petit à petit connaissance avec les différents protagonistes de l’histoire et on se familiarise surtout avec le caractère renfermé maladif d’Isao. Le coup de crayon du mangaka n’est pas en reste : les décors sont détaillés, les visages très expressifs, le tout dans des proportions irréprochables. Un régal pour les yeux comme pour l’intellect ! J’espère avoir au plus vite la chance de découvrir plus en profondeur cette surprenante chronique de société. Isao saura-t-il mettre à profit cette opportunité unique de reprendre le contrôle de sa vie, aussi paradoxal que cela puisse paraître dans l’immédiat ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s