Un merci de trop – Carène PONTE

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Titre : Un merci de trop
Auteur : Carène PONTE
Parution : 09 Juin 2016
Éditeur : Michel Lafon
Pagination : 284
Prix : 16,95 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

S’il fallait décrire Juliette en un mot, « transparente » serait sans doute le bon. Depuis toujours, elle a fait ce que l’on attendait d’elle, mettant de côté ses rêves et celle qu’elle est vraiment. Résultat, à trente ans, elle mène une vie où choisir entre lasagnes et sushis est un événement. Pourtant, au fond d’elle-même, elle sait qu’elle n’est pas cette fille sans personnalité. Heureusement, il n’est jamais trop tard pour devenir soi. C’est ce que va découvrir Juliette au détour d’un merci, un merci de trop. Et elle est loin d’imaginer où cela va la mener.

⌧ CHRONIQUE ⌧

Intrigue ∎∎∎∎ Rythme ∎∎∎∎ Créativité ∎∎∎∎
Écriture ∎∎∎∎ Personnages ∎∎∎∎ Sentiments ∎∎∎∎

Le synopsis m’a induite en erreur. Je m’attendais à un roman contemporain, léger mais avec une certaine réflexion sur la vie et les choix que l’on faits, alors que ce roman tire bien plus sur la chick-lit avec ses virées shopping et ses tournées générales de Nutella.

L’intrigue se résume en quelques mots : Juliette a toujours laissé son entourage lui dicter sa conduite. Elle n’a jamais pris le moindre risque et elle en souffre de plus en plus. Elle va connaître la goutte qui fait déborder le vase et démissionner, remettant ainsi en cause toute son existence puisque si le plan A ne lui convient plus, elle n’a pas pour autant de plan B.

Malheureusement, son changement de vie est finalement assez limité. Il consiste surtout à se caser au plus vite pour une raison que l’on comprend avant même qu’elle ne soit annoncée. Face à ses parents, elle peine toujours autant à se positionner et enchaîne des mensonges de plus en plus maladroits. Quant à ses nouveaux plans de carrière, ils sont complètement déconnectés de la réalité. Aimer écrire est honorable, venir à bout d’un roman l’est encore plus, mais croire que l’on peut vivre de sa plume dans un délai de six mois est carrément utopiste étant donné le climat actuel de l’édition française. La romance est omniprésente et ne m’a pas non plus totalement convaincue tant l’histoire est linéaire et prend de nombreux raccourcis. Trop de « comme par hasard » tue la spontanéité et la crédibilité d’une intrigue.

La plume de Carène Ponte est fluide et sans artifice. Le style est oral, direct, idéal pour un lecteur qui chercherait un roman ne demandant pas trop d’efforts pour mieux se vider la tête. On regrettera néanmoins certaines répétitions puisque dans la plupart des chapitres, Juliette nous ressert encore et toujours le même monologue sur sa condition. L’auteure exploite également dans son récit plusieurs références de pop culture comme le célèbre Dirty Dancing. Ce genre de clins d’œil restent amusants mais bizarrement, chaque fois que j’ai croisé ce phénomène dans ce type de lecture, on se retrouve avec des annotations en bas de page qui, je l’avoue, me gênent un peu parce qu’on a l’impression que l’auteure rit de ses propres blagues.

En conclusion, je dirais que « Un merci de trop » nous propose une histoire simple et gentillette, bien que vue et revue. L’ensemble manque de profondeur et la romance peine elle aussi à se démarquer des autres. Je pense malgré tout que ce livre plaira aux plus « fleur bleue » que moi, j’aurais simplement aimé être davantage surprise par le parcours et les réflexions de Juliette. Je ne peux pas dire que je me suis ennuyée pendant cette lecture – elle colle même assez bien au type de romans que l’on met en valise pour les déguster sur la plage –  et la scène du dîner avec les parents de Juliette m’a bien fait rire. Pourtant, il m’a manqué quelque chose pour y prendre vraiment du plaisir. Gardant en tête qu’il s’agit du premier roman de l’auteure, je pense que Carène Ponte a un réel potentiel à exploiter par la suite et que ses histoires gagneront sûrement en maturité quand, à l’image de son héroïne, elle osera prendre plus de risques.

Publicités

4 réflexions sur “Un merci de trop – Carène PONTE

    • Thalyssa dit :

      Beaucoup ont apprécié, moi je n’ai pas accroché. Tu vas pouvoir te faire ta propre opinion et comme je suis curieuse, j’irai lire ton avis le moment venu ^_^

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s