Tes mots sur mes lèvres — Katja Millay

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

● Titre français : Tes mots sur mes lèvres
Titre original : The Sea of Tranquility
Auteur : Katja MILLAY
Date de Parution : 02 Janvier 2014
Éditeur : Fleuve Éditions – Territoires
Nombre de Pages : 501
Prix : 17,50 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Je m’appelle Nastya. Voilà 452 jours que je ne parle plus. À personne. Depuis que quelqu’un m’a volé ma vie et ma seule passion. Dans mon nouveau lycée, personne ne sait qui je suis et tout le monde me fuit. Sauf Josh Bennett. Il est toujours seul, comme moi. Un jour, il me parle. Et ma vie change. Encore une fois.

⌧ CHRONIQUE ⌧

Nastya a été agressée et laissée pour morte il y a trois ans de cela. Aujourd’hui, elle vit chez sa tante et s’apprête enfin à retourner au lycée. Si – en dehors de sa main – son corps s’est remis des violents coups assénés, son esprit reste bloqué sur ce moment où tout a basculé. Son rêve de devenir une grande pianiste s’est envolé en même temps que la quasi-totalité des os de sa main ont volé en éclats ce jour-là. Il ne lui reste plus que le souvenir de la douleur et de l’hôpital, un profond désir de vengeance, un mépris de soi et… un mutisme total. Nastya ne parle plus et pour mieux brouiller les pistes sur sa véritable identité, elle est passée du look « gentille fille sage » à des tenues provocantes et racoleuses. Elle cherche à faire fuir les jeunes de son âge comme elle fuit son passé et sa famille. Ainsi, elle n’a pas à justifier le silence dans lequel elle se mure ni à répondre à des questions trop ciblées. Son plan paraissait parfait…

jusqu’à sa rencontre avec Josh. Nastya accepte le flirt plus lourd que glamour de Drew, un de ses rares camarades de classe ne se montrant pas hostiles à son égard. Puis elle repère Josh, seul sur un banc alors que les places manquent dans la cour. Elle est immédiatement intriguée et voudrait savoir comment il s’y prend pour ériger cette barrière invisible entre lui et le reste du lycée. Mais Nastya ne parle pas, alors elle reprend sa route. Les deux adolescents entament alors un hésitant jeu de cache-cache : ils sont intéressés l’un par l’autre, mais tiennent chacun à préserver leur côté inaccessible. Nastya ne veut pas qu’on découvre ce qu’elle cache sous ses couches de maquillage ; Josh en a assez de voir mourir ceux à qui il tient et de subir la curiosité déplacée des autres. Tous les deux ont été durement blessés par la vie et vont progressivement se rapprocher à travers leurs échappatoires : la menuiserie pour Josh, le footing éperdu et la pâtisserie pour Nastya. Bon gré mal gré, ils voient des liens se tisser entre eux, des liens qui se renforcent encore un peu plus lorsque les parents de Drew insistent pour les inclure dans leur cercle de relations.

« Tes mots sur mes lèvres » nous parle de deux adolescents désespérément en manque de repères, qui s’efforcent de faire croire l’inverse et refusent toute main tendue. Leurs situations respectives sont différentes et pourtant comparables. Et une question se pose alors : vont-ils trouver la rédemption à travers cette amitié naissante ou ne feront-ils qu’entretenir la descente aux enfers de l’autre ?

Katja Millay démontre une profonde empathie envers ses personnages. Leurs comportements, leurs réactions nous paraissent parfaitement logiques et nous les rendent tout aussi attachants. On leur souhaite de reprendre pied, de croire à nouveau en la vie, mais on tremble de les voir trébucher encore et toujours. La psychologie de chaque personnage est peaufinée et nous fait sentir combien les illusions sont tôt ou tard vouées à se heurter au mur de la réalité, et c’est bien cet aspect qui prédomine ici. Ne cherchez pas l’action à tout prix en ouvrant ce livre, car les blessures de Nastya et de Josh ne sont pas de celles qui se soignent du jour au lendemain. Leur histoire est très lourdement chargée, émotionnellement parlant, mais Drew est heureusement là pour alléger l’atmosphère.

Pour ne plus souffrir, Josh et Nastya se sont coupés de tout mais ils vont réaliser à quel point ils se sont fourvoyés ; personne ne peut fuir les fantômes de son passé tant qu’ils n’ont pas été acceptés. Deux détails (liés à Kevin et à Aidan) m’ont un peu chagrinée mais ne viennent en rien gâcher le plaisir de cette lecture. Katja Millay a également su trouver une fin parfaite : juste et réaliste. Je ne peux que vous conseiller cette très belle histoire qui nous apprend à discerner les notes d’une mélodie à travers le plus assourdissant des silences.

Publicités

Une réflexion sur “Tes mots sur mes lèvres — Katja Millay

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s