Dear !, T1 — Kaco Mitsuki

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧
 ディアー

Titre : Dear ! – Tome 1
Auteur : Kaco MITSUKI
Date de Parution : 06 Mars 2013
Éditeur : Soleil Manga
Nombre de Pages : 192
Prix : 6,99 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Rei, Kazusa et Banri sont amis d’enfance. Rei est un peu masculine, Kazusa reste calme et raisonné, Banri est espiègle et vif, et le petit groupe a passé tellement de temps ensemble que l’équilibre est parfait entre eux. Cette harmonie va cependant être chamboulée lorsqu’un événement force Rei à regarder Banri comme un homme… Leurs relations vont alors commencer à évoluer…

⌧ CHRONIQUE ⌧

Le premier tome du diptyque Dear ! s’inscrit parfaitement dans la lignée des shojo les plus classiques. Les personnages ont tous des traits fins, délicats et sont mis en valeur par de nombreux jeux de trames. On voit également apparaître leur version chibi dans les passages humoristiques et les décors en bord de mer apportent à l’ensemble une touche estivale très appréciable.

Côté scénario, pas de surprise ! Kaco Mitsuki suit les grandes lignes du genre à la lettre. Rei est mignonne mais à cause des habituels complexes de l’adolescence, elle préfère éviter les tenues qui pourraient attirer l’attention sur elle. Sans être un garçon manqué, elle n’a pas peur de foncer dans le tas quand il le faut. Autour d’elle se tisse un triangle amoureux. Banri et Kazusa sont très différents : le premier joue les coureurs de jupons tandis que le second incarne plutôt le grand frère protecteur ; l’un est blond et déluré, l’autre brun et posé. Ils sont tous les trois amis depuis toujours et également probablement les seuls à ne pas comprendre que leurs rapports amicaux risquent fort d’évoluer au gré de la puberté. Et pourtant, de fil en aiguille, leurs regards changent et leurs attitudes s’embrouillent. Tout se complique encore lorsqu’une fille de l’âge de Rei – gentille, féminine et vulnérable – cherche à intégrer leur groupe.

L’histoire est assez attendue, mais je me suis régalée ! Des tensions apparaissent, mais ne viennent jamais dénaturer les personnages. Leur maladresse les rend d’autant plus attachants. Ils hésitent tous, tour à tour, par peur de ce qu’ils pourraient perdre au lieu de voir ce qu’il y aurait à y gagner. Les quiproquos se multiplient et chacun veut s’effacer devant les sentiments de l’autre. De vrais rois de l’abnégation ! C’est léger et mignon, plein de complicité, de tendresse et d’amitié sincère. Une petite romance qui met du baume au cœur ♥ J’ai hâte de voir comment se terminera ce jeu des chaises musicales ! Même si certaines tendances se profilent déjà à l’horizon, on se pose la question : qui finira avec qui ?

Publicités

Une réflexion sur “Dear !, T1 — Kaco Mitsuki

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s