Si tu me voyais comme je te vois – Nicholas SPARKS

⌧ FICHE TECHNIQUE ⌧

Titre français : Si tu me voyais comme je te vois
Titre original : See Me
Auteur : Nicholas SPARKS
Date de Parution : 9 Juin 2016
Éditeur : Michel Lafon
Nombre de Pages : 492
Prix : 18,95 €

⌧ SYNOPSIS ⌧

Colin Hancock joue sa dernière chance. À 28 ans, son passé est une succession de drames et de mauvais choix. Au moindre faux pas, c’est le retour à la prison qui l’attend. Bien décidé à changer de vie, il se consacre à corps perdu à ses études, du moins jusqu’à ce que l’amour s’en mêle.
Enfant d’immigrés, Maria Sanchez s’est faite toute seule et est devenue une brillante et ambitieuse avocate. Cette beauté brune peut être fière de son parcours sans faute. Pourtant, quand ressurgissent les blessures du passé, la voilà contrainte de tout quitter pour se réfugier auprès des siens.
Mais l’amour surgit sans crier gare… Une rencontre fortuite sur une route pluvieuse va bouleverser le destin de ces deux jeunes gens tourmentés. Face au spectre de la violence et de la haine, leur amour qui défie tous les pronostics pourra-t-il être assez fort pour les sauver ?

⌧ CHRONIQUE ⌧

Après l’excellent « Chemins Croisés » dont je désespère toujours de voir l’adaptation cinématographique, j’ai le plaisir de renouer ici avec une œuvre de Nicholas Sparks.

Maria Sanchez est fille d’immigrés mexicains et avocate. Sa (très) grande famille est du genre envahissant mais soudée dans l’adversité. Ils sont toujours là les uns pour les autres, et Maria est également très complice avec sa sœur Serena qui étudie à l’université locale. Maria est belle et indépendante, intelligente et sérieuse. Elle a changé de spécialité après une affaire qui s’est particulièrement mal terminée, mais a atterri dans un cabinet renommé où tout le monde ferme les yeux sur le harcèlement sexuel de l’un des associés. Maria n’y échappe pas, mais elle ne se laisse pas démonter pour autant. J’ai bien aimé son personnage, elle n’est pas simplement un joli visage/corps. Elle a une vraie personnalité et affiche un mélange de force et de vulnérabilité assez intéressant.

Quant à Colin, issu d’une famille aisée, il a collectionné accès colériques, bagarres, alcool et démêlés avec la justice. Il ne doit sa liberté actuelle qu’à un accord passé avec le juge, rendu possible grâce à l’influence de cette famille dont il a été mis dernièrement à l’écart. C’est un personnage assez déroutant qui balance les choses qu’il a à dire sans jamais rien filtrer, sans jamais mentir, mais sans la moindre méchanceté. Il est brut de décoffrage mais se contente d’un « D’accord » quand il ne sait pas quoi répondre aux propos de son interlocuteur. Décidé à reprendre le contrôle de sa vie, il a repris ses études grâce à un petit boulot de barman qui en couvre les frais, et fréquente la même université que Serena. Il a un couple d’amis aussi gentil qu’extraordinaire : Ethan le garçon sage et soigné, et Lily la belle du Sud qui n’hésite pas à poliment rabrouer Colin quand il déraille. Colin est un personnage bien plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord et malgré ses problèmes, il reste très attachant.

Les première et deuxième rencontres de Colin et Maria sont vraiment amusantes et valent le détour à elles seules, aussi je ne vous en dirai pas plus ! Mais une fois encore, Nicholas Sparks est parvenu à allier deux personnes qui semblaient à priori ne rien avoir en commun, et ce avec un naturel et une sensibilité irréprochables. La belle avocate trop sage s’étant élevée d’un milieu défavorisé mais se languissant de plus. Le bad boy de bonne famille au sang chaud souvent couvert d’ecchymoses après ses combats en cage, ayant évité de peu la prison mais cherchant la rédemption. Cela peut paraître cliché mais le duo est parfaitement géré par l’auteur et l’on comprend vite le pourquoi du comment de leur attraction mutuelle.

Mais leurs différences de milieu, leurs histoires, leurs caractères et le regard des autres vont leur mettre bien des bâtons dans les roues. Sans compter sur cette ancienne affaire de Maria qui semble aujourd’hui vouloir la rattraper… Ce filon donne d’ailleurs au récit un goût de thriller très appréciable. Il rythme l’intrigue entre deux rendez-vous et distille un suspense qui nous pousse à tourner les pages encore et encore. Cette sous-intrigue va connaître plusieurs rebondissements dignes des grands maîtres du genre, nous prouvant par là-même que Nicholas Sparks nous narre bien plus qu’une simple histoire d’amour.

Des personnages bien gérés auxquels il est facile de s’identifier ; une intrigue rondement menée ; une plume agréable à parcourir ; des sentiments qui sonnent juste, sans jamais tomber dans l’excès ; des tranches de vie empreintes de chaleur familiale ou de passion ; des histoires de harcèlement à vous glacer le sang… Nicholas Sparks nous livre ici la recette d’un roman jonglant habilement avec les opposés et qu’on a grand plaisir à déguster !

Publicités

8 réflexions sur “Si tu me voyais comme je te vois – Nicholas SPARKS

    • Thalyssa dit :

      Je n’ai encore vu aucun de ces films, mais il va falloir sérieusement que j’y pense ^_^ Je ne vois pas pourquoi ça me déplairait vu comment j’ai adhéré aux deux romans tentés.
      On fait les choses à l’opposé, toi et moi 😛

      Aimé par 1 personne

  1. Buckette dit :

    Oh cette chronique me plait, elle a réussi à me convaincre de lire un livre (ok tu n’es pas la première à réussir cet exploit mais le livre évoqué me tentait moyennement à la base).
    J’attendrais cependant le format poche pour pouvoir le lire… 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Thalyssa dit :

      Je suis ravie d’avoir su titiller ta curiosité malgré tes a priori !
      Et peu importe le moment, s’il vient, je serais tout aussi contente de lire ton avis 🙂

      J'aime

  2. Buckette dit :

    J’avais lu il y a peu un avis mitigé sur ce livre. J’avais été déçue de l’avis parce que le synopsis m’avait beaucoup plu. Du coup ta chronique me fait entrevoir quelque chose de bien. Je le rajoute à la WL ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s